Magazine chrétien des Femmes Singulières et Spirituelles

4 choses que récolte la femme adultère

0 63

De même, celle qui court après l’homme de son prochain ne demeurera pas indemne; si elle le touche, elle ne saurait rester impunie… Mais celle qui commet un adultère est dépourvue de sens; agir ainsi, c’est se détruire soi-même; celle qui fait cela ne récoltera que souffrances et déshonneur, sa honte ne s’effacera jamais. Car la jalousie met l’épouse en fureur, elle sera sans pitié au jour de la vengeance. elle ne se laissera apaiser par aucune indemnité; elle ne l’acceptera pas, même si tu multiplies les présents.
Proverbe 6:29-35

Il est important que tu aies une compréhension complète de la personnalité de Dieu. Bien souvent, l’accent est mis sur sa bonté, ses bénédictions, sa providence, sa capacité à nous délivrer mais pas sur le fait qu’il est également le juste JUGE!

Dieu n'est pas seulement bon, lent à la colère ... il est aussi le juste JUGE! Click To Tweet

Quand on est à l’origine d’une rupture ou qu’on a ébranlé un couple marié ou engagé, ce n’est pas une chose anodine. Même si cet homme t’explique combien il est malheureux en ménage et diabolise le comportement de son épouse/compagne/fiancée, un tel comportement détruit, endommage la vie de l’épouse/fiancée mais aussi celle des enfants de ce couple (quand il y en a)!
Cette femme, ces enfants peuvent crier à Dieu contre celle qui a contribué à rompre leur cellule familiale. Que penses-tu que Dieu leur répondra ?

Il y a un préjudice, des fractures, des blessures émotionnelles, une confiance brisée et parce que la maitresse croit en Dieu, elle sera épargnée ? Non, je ne le pense pas!

Le livre des proverbes nous dit qu’elle ne demeurera pas indemne, elle ne restera pas impunie. Une femme qui s’autorise à fréquenter un homme marié ou engagé se détruit elle-même. Elle récoltera 4 choses :
1- La souffrance
2- Le déshonneur
3- La honte
4- La malédiction venant de l’épouse trahie

Nos actes comme nos paroles sont porteurs de vie ou de mort dans l’existence de ceux qui nous entourent. Choisissons d’être des porteuses de vie, des réparatrices des brèches, des gardiennes pour nos frères et sœurs. Aucune femme n’aimerait être trompée par l’homme qu’elle aime, alors ne faisons pas à nos sœurs ce que nous n’aimerions pas qu’on nous fasse.

Sois bénie

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.