Magazine chrétien des Femmes Singulières et Spirituelles

[FemmEsprit Leader] Élodie, coach spirituelle & Fitness Chrétienne

0 76

Aujourd’hui, nous mettons à l’honneur dans notre rubrique FemmEsprit Leader une coach spirituelle et Fitness qui est également chroniqueuse sur FemmEsprit Le Mag. Mes chères FemmEsprit, je vous propose de découvrir Élodie !

1- Bonjour, pourrais-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour, je m’appelle Elodie, je suis mariée et maman de 2 enfants. Je suis une passionnée de la vie. Je suis coach spirituel fitness en persévérance et performance.

Si tu devais te définir en 5 mots, quels seraient-ils et pourquoi ?

Persévérante : car je reste toujours concentrée sur mon but.

Leader : j’aime prendre les devants et faire avancer la barque. J’aime surtout transmettre mon savoir-faire.

Dynamique : que vaudrait la vie si elle n’était pas remplie de joie? J’attache aussi beaucoup d’importance à être entourée de personnes dynamiques.

Optimiste : pour moi, il est important de regarder le bon côté des choses, même dans les épreuves.

Gourmande : l’avantage d’être coach fitness.

2- Comment a débuté pour toi cette aventure de coach fitness chrétienne ?

Après mes deux grossesses rapprochées, je n’avais plus d’activité professionnelle fixe. Un manque de confiance s’est installé en moi, je me suis laissée aller par la routine d’une mère au foyer qui avait perdu tous ses rêves.
Un jour, en allant faire des achats au supermarché, je me suis retrouvée devant un miroir et j’ai vu une personne que je ne reconnaissais pas. Je me suis dit/ « OH my god! », qu’est ce qui t’arrives, tu as 31 ans! » Il fallait absolument me reprendre en main et c’est à partir de là que j’ai commencé à faire des recherches pour reprendre une bonne alimentation. J’ai également commencé à faire du sport à domicile via des vidéos. Avec deux enfants en bas âge, je ne pouvais m’absenter régulièrement; il fallait que je trouve une organisation afin de m’occuper également de ma famille et de moi.
J’ai donc commencé à m’entraîner chaque soir après avoir mis mes enfants au lit. Cela a été difficile au début car je devais être sévère envers moi-même et adopter une bonne discipline.
J’ai eu un résultat remarquable après 6 mois: j’ai perdu 10 kg (que je n’ai jamais repris) et j’ai appris à avoir un nouveau mode de vie alimentaire. J’ai tellement eu de retours par des personnes via des réseaux sociaux que j’ai fait une formation afin que je puisse les aider à prendre soin d’elles.
Même si mes résultats ont été impressionnants, j’avais toujours ce vide en moi, ce manque de confiance, ce mal-être. Le passage de jeune fille à mère et épouse n’a pas été facile. J’ai traversé une grande période de remise en question dans tous les domaines de ma vie et c’est à cette période que ma relation avec Dieu est devenue un besoin vital. Cela m’a beaucoup appris car je me suis rendu compte qu’il y a beaucoup de femmes qui ont eu ou ont les mêmes doutes que j’ai eus.

Dieu m’a fait comprendre que ce qui rend la femme belle, c’est la lumière qu’elle a en elle, et qu’il faut en prendre soin. J’avais vraiment du plaisir à aider ces personnes à atteindre leurs objectifs mais il y avait toujours ce manque de confiance en elles. J’ai vraiment ressenti le besoin de leur parler de ma connexion avec Dieu car bien souvent, le problème est bien plus profond qu’une perte de poids. J’ai donc eu à cœur de mettre en avant « Spiritual Fitness » car la foi est un muscle qui se fortifie tous les jours comme le corps qui doit s’entretenir. Un esprit sain dans un corps sain, telle est ma devise. Je ne suis pas essentiellement coach fitness car j’apprends également la discipline et la persévérance qui sont également deux éléments importants dans la foi.

Dieu m'a fait comprendre que ce qui rend la femme belle, c'est la lumière qu'elle a en elle, et qu'il faut en prendre soin Click To Tweet

3- Quel rôle a joué ta relation avec Dieu dans le choix de ton domaine de compétences et ta cible ?

Dieu m’a mis à cœur de regarder autour de moi toutes ces femmes qui manquent d’assurance car elles ont tout simplement oublié de prendre soin d’elles. La femme est la porte du foyer et bien souvent, elle se renferme sur elle-même car elle se sent incomprise et surmenée, elle oublie de s’aimer tout simplement.
Il est vrai que Dieu nous dit :  » Tu aimeras ton prochain comme toi-même », mais il est difficile d’avoir un foyer rempli d’amour, de rires, d’échanges si nous manquons de confiance en soi. N’oublions pas que nous sommes le Temple du Saint-Esprit. J’ai longtemps hésité car le fitness est assez subtil comme domaine, surtout lorsqu’on le fusionne à la foi mais cela me tenait à cœur afin de répondre aux questions et besoins des femmes chrétiennes qui souhaitent le pratiquer.

La Femme est la porte du foyer et bien souvent, elle oublie de s'aimer tout simplement. Click To Tweet

4- Pourrais-tu nous décrire ton concept, ta cible et l’objectif visé au travers de cela ?

Spiritual fitness est la fusion complète du corps et de l’âme. La foi est un muscle essentiel à votre équilibre. Il a besoin d’être fortifié jour après jour afin d’avancer dans la vie avec persévérance. Votre coach spirituel (le Saint-Esprit) est à l’intérieur de vous. Il ne demande qu’à être activé afin que vous soyez au-delà de votre potentiel. Votre corps qui est son véhicule doit être maintenu en bonne santé par un effort physique quotidien et une alimentation équilibrée, l’alliance parfaite entre le fitness et le spirituel.

Spiritual fitness est pour la femme qui a besoin d’aide et de conseils pour se retrouver, qui a un problème de poids ou qui souhaite avoir le fessier bien rebondi. 😉 C’est aussi  pour celle qui a besoin d’aide pour se découvrir, retrouver la forme, le plaisir d’avoir une bonne alimentation, prendre soin des siens tout en prenant soin d’elle et retrouver un équilibre dans sa vie et son foyer.
Vous retrouvez sur mes réseaux de l’édification, des conseils alimentaires, des conseils fitness et surtout de la motivation ! Plusieurs projets sont actuellement en cours et arriveront dans le courant de l’année.

5- Quel est ton battement de cœur et dans quelle mesure est-il lié à ton vécu, ton expérience de vie ?

J’ai eu la chance d’avoir beaucoup voyagé dans ma vie. J’ai donc dû m’adapter à différentes cultures. C’est une expérience merveilleuse pour moi. La femme doit appendre à se connaitre et à respecter ses valeurs avant de fonder un foyer et bien souvent, nous apprenons à nous connaitre à travers les yeux d’autrui et non au travers des « yeux » de  Dieu.

Mon vécu m’a appris que je n’avais pas grandi à travers Dieu mais au travers des autres. J’avais construit ma maison (je fais référence à moi, à mon être) sur de mauvaises fondations; je n’étais donc pas suffisamment armée pour affronter la tempête. Par Sa grâce, Il m’a sauvée de mon désarroi. Je dis souvent que l’ignorance est le résultat des souffrances. Présentement, je m’accroche; j’aime dire « style de vie » car c’est une force pour moi et je souhaite que toutes les femmes puissent être touchées.

6- Quelle a été ta plus grande difficulté et comment ta foi t’as aidé à la surmonter ?

De sortir de ma zone de confort, il y a 2 ans maintenant. J’étais dans un vide total, j’avançais sans vraiment savoir ce que me réservait la vie. C’était vraiment relatif à moi et pourtant, j’avais tout ce qui pouvait rendre heureuse une femme: un magnifique duplex à Montréal, mon travail, mes enfants, mon mari, mais ce vide en moi m’empêchait de voir ce qu’il y avait autour de moi.
J’ai pris la dure décision de tout quitter et de revenir à mes racines avec ma famille. Ça a été une véritable épreuve car je ne savais pas où je partais, surtout avec des enfants, mais pour le bien-être de ma famille, il fallait que je réagisse car je partais droit dans le mur.

Nous avons donc décidé de revenir en Europe, sans avoir d’appartement, ni de travail. C’était vraiment dur, je me suis même demandé si c’était la bonne décision. Pour tout vous dire, nous avons trouvé un logement près de 2 semaines après notre arrivée. La foi m’a sauvé car c’est Dieu que j’ai rencontré. Il m’a totalement restaurée. Dieu m’a fait comprendre que parfois, il faut savoir sortir de sa zone de confort pour se sentir libérée et prendre un nouveau départ.

Dieu m'a fait comprendre que parfois, il faut savoir sortir de sa zone de confort pour se sentir libérée Click To Tweet

7- À ce jour, quelle a été ta plus grande victoire et pourquoi ?

Ma vie est ma plus grande victoire, car je vis enfin.

8- Quels sont les 5 conseils que tu donnerais à une femme qui souhaiterait faire de de son corps le temple du Saint-Esprit ?

Dans un premier temps, je lui dirais de ne pas se souiller car c’est l’une des plus belles créatures de Dieu sur terre. Fais de ton corps la plus belle demeure du Saint-Esprit.
Ne t’empoisonne pas avec une mauvaise alimentation afin que tu puisses jouir d’une bonne santé et que tu sois remplie d’énergie.
L’activité physique a une action protectrice sur le cœur et c’est de là que viennent les sources de la vie. Tu as également besoin de repos afin d’accomplir correctement tes activités ou devoirs quotidiens. Mais avant tout, réserve-toi un temps de méditation quotidiennement afin d’être en totale connexion avec Dieu.

En 5 mots :

Respecte-toi
Bonne alimentation
Pratique une activité physique
Prends le temps de te reposer
Médite

9- Un dernier mot pour les lectrices du magazine ?

Love

Je te remercie pour cet interview. Notre prière est que le travail de tes mains soit béni et que Dieu te conduise au travers de tes entreprises devant les grands de ce monde pour manifester sa gloire et sa splendeur.

Merci à toi 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.