4 clefs pour savoir si tu es dans une secte chrétienne

0

Savais-tu que tu pouvais faire partie d’une secte chrétienne ? Non ? Alors sache que c’est possible. Certaines églises utilisent la Bible pour prêcher le dimanche mais quand on regarde l’impact qu’elles ont sur leurs fidèles, il est évident que Christ le bon berger ainsi que la Parole de Dieu n’est pas au centre de leur message.

On définit les sectes comme :
Un groupe dans lequel on pratique une manipulation mentale qui entraîne endoctrinement, contrôle de la pensée, viol psychique, destruction de la personne et de la famille, voire de la société.

Selon la Commission parlementaire française d’enquête sur les sectes
Une secte est un groupe visant par des manoeuvres de déstabilisation psychologique à obtenir de leurs adeptes une allégeance inconditionnelle, une diminution de l’esprit critique, une rupture avec les références communément admises, et entraînant des dangers pour les libertés individuelles, la santé, l’éducation, les institutions démocratiques.

Afin de choisir correctement ton assemblée, je te propose aujourd’hui de découvrir 4 caractéristiques d’une secte qui se dit « chrétienne ». Il suffit de peu pour se retrouver dans une église qui semble être centré sur Christ mais qui ne l’est pas.

  • 1. La Bible n’est pas l’autorité

Ces Juifs avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique; ils reçurent la parole avec beaucoup d’empressement, et ils examinaient chaque jour les Ecritures, pour voir si ce qu’on leur disait était exact.
Actes 17.11

Dans ce type d’église un autre livre que la Bible fait autorité. Par exemple pour les témoins de Jehovah les livres “La tour de Garde” sont aussi importants sinon plus importants que la Bible. Ce type de pratique n’est pas biblique.

Aucun livre ne peut avoir plus d’influence et d’autorité dans nos vies que la Bible. Les livres peuvent nous encourager, nous inspirer, nous enseigner mais comme de bonnes béreennes nous devons toujours vérifier si ils restent scripturaires.

  • 2. Un des responsables est perçu comme étant au même échelon que Jésus

Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, savoir Jésus-Christ. 1 Corinthiens 3.11

Jésus, son sacrifice, son sang versé et sa résurrection d’entre les morts, est la raison pour laquelle nous sommes sauvés. Bien que Dieu puisse utiliser les hommes pour être une source de bénédiction pour nous, ils ne doivent jamais être considéré comme Christ dans nos vies. Ils sont des instruments entre les mains de Dieu pour notre édification. Nous devons les respecter mais jamais les vénérer. C’est Christ qui est mort pour nous pas eux !

J’aime beaucoup les catholiques et l’exemple que je vais donner n’a pas pour objectif de choquer. Mais le pape, selon les principes du catholicisme peut parler de manière ex cathedra. Cela se dit des actes solennels du magistère extraordinaire accomplis par le pape en tant que vicaire de Jésus-Christ et pasteur infaillible de l’Église universelle. Personne n’est infaillible et personne ne peut prétendre être le représentant terrestre de Christ. La perfection de Christ est inégalable, incomparable et la puissance de son sacrifice est sans pareil, aucun homme ne peut prétendre être son égal.

Personne ne doit prendre la place de Christ sur le trône de nos vies.

  • 3. Désocialisation

Faites toutes choses sans murmures ni hésitations, afin que vous soyez irréprochables et purs, des enfants de Dieu irrépréhensibles au milieu d’une génération perverse et corrompue, parmi laquelle vous brillez comme des flambeaux dans le monde, (Philippiens 2.14-15)

Ceci concerne des églises qui poussent leurs adhérents à se couper du monde pour vivre et être en relation uniquement avec les membres de leur communauté.

Certes nous ne sommes pas du monde mais nous vivons dedans. Comment peux tu accomplir le mandat d’aller et de faire toutes les nations des disciples si tu ne connais personne ? La lumière brille dans les ténèbres et pas l’inverse. Dieu ne veut pas que tu sortes du monde mais plutôt que tu véhicules les valeurs du royaume et offre à ceux qui le souhaitent l’opportunité de l’accepter comme Seigneur et Sauveur.

  • 4. Dépendance financière

Si quelqu’un n’a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il a renié la foi, et il est pire qu’un infidèle. (1 Timothée: 5.8)

Je ne parle pas dans cette partie des dons et des offrandes volontaires. Je parle ici du fait de donner tout ton argent, tes revenues ce qui te met toi et ta famille en danger financièrement. Dieu veut que nous donnions une partie de nos revenues c’est vrai, mais il ne demande pas donner l’intégralité de ce que nous percevons. Il nous demande d’être de bon gestionnaire des ressources qu’il nous donne, et s’est aussi valable pour l’argent que nous donnons à l’église.

J’espère que ces 4 clés t’auront aidé. N’hésite pas à partager ce post si tu penses qu’il peut aider quelqu’un.

Sois bénie

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.