4 étapes pour se préparer à jeûner

2

Le jeûne est une privation de nourriture ou de certaines choses que nous apprécions particulièrement. L’objectif est de nous détourner de ces choses pour nous concentrer sur la prière et la méditation de la Parole. Il fait partie des disciplines spirituelles bénéfiques que tout chrétien devrait exercer de temps en temps.

  • Préparer ton esprit à rechercher Dieu

Si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi, mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos fautes.
Matthieu 6.14-15

Es-tu en colère contre quelqu’un ? As-tu besoin de pardonner à quelqu’un ? Tu sais que tu dois recontacter quelqu’un et t’excuser mais l’as-tu fait ? Quelque soit la raison pour laquelle tu jeûnes, tu ne peux pas l’aborder avec légèreté. Tu te prépares à rencontrer le Roi des Rois dans un contexte de mise à part. Il est donc important pour toi de « checker » ton cœur pour t’assurer que tu es en paix avec tout le monde.

  • Préparer ton âme

Veillez donc avec soin sur votre conduite, non comme des fous, mais comme des sages ; rachetez le temps, car les jours sont mauvais. C’est pourquoi ne soyez pas sans intelligence, mais comprenez quelle est la volonté du Seigneur
Éphésiens 5.15-17

Entre les réseaux sociaux, la télé, les publicités, les conversations futiles … les distractions sont nombreuses et volent notre temps. L’ennemi sait que plus nous sommes occupés par des « bêtises », moins nous aurons de temps à passer avec Dieu. Le jeûne représente une pause qu’on prend pour Dieu. Tu auras besoin pendant ce temps par exemple d’effacer tes applications de réseaux sociaux, d’enlever toutes les notifications de ton téléphone … Afin qu’aucune distraction ne vienne perturber ce temps que tu t’apprêtes à passer avec Dieu.

  • Préparer ton corps

Si tu as choisis de faire un jeûne de café, un jeûne à base de légumes et fruits, de jus ou tout autre restriction alimentaire, tu auras besoin de diminuer progressivement tes apports alimentaires. En général il faut commencer à diminuer les apports de nourriture, de café … 7 jours avant la date de ton jeûne pour éviter les symptômes de sevrage tels que les maux de tête, l’irritabilité, l’anxiété, un estomac récalcitrant … Tu auras également besoin de réduire les aliments qui contiennent beaucoup de sucre, y compris les bonbons, sodas, et les desserts.

  • Préparer un lieu et un temps de rencontre

Mais toi quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage, afin de ne pas montrer aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est là dans le (lieu) secret, et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.
Matthieu 6.17-18

Il sera compliqué pour toi d’avoir du temps de qualité avec Dieu dans un lieu de passage, dans un lieu où tu n’es pas au calme pour méditer la Parole de Dieu, un lieu où tu es soumise à énormément de distraction… Aucune conversation de qualité ne peut avoir lieu devant la télé, dans un endroit bruyant ou si on est tout le temps dérangé. Si tu dois fermer ta chambre à clé, choisir des horaires où tout le monde à la maison dort ou est absent … Amenage un temps et un lieu qui te permette d’être dans une véritable intimité avec Dieu.

Dans de prochains posts, on ira plus en profondeur sur le jeûne car je crois vraiment que c’est une des disciplines spirituelles qui doit vraiment faire partie de la vie de toute femme de Dieu.

Sois bénie ! Et, n’hésite pas à partager cet article s’il t’a béni 🙂

2 commentaires
  1. Esther Les utilisatrices en parlent

    Bonsoir,
    Je vous remercie pour cet article. Je voulais te poser une question. Généralement, je jeûne tous les mercredis entre minuit et midi (heure de l’est) pour aucune raison particulière juste pour la gloire de Dieu. Je me prive de nourriture. Cependant, je n’arrête pas mes autres activités, je dois aller travailler par exemple tout en gardant le plus que possible un esprit d’adoration, de consécration. Dois-je appeler ça autrement? Devrais-je trouver un autre moment pour ça?

    1. FemmEsprit Team Les utilisatrices en parlent

      Bonjour Esther,

      Avoir une discipline personnelle de jeûne est une bonne attitude. Mais je pense que pour prendre part à tous les bénéfices du jeûne spirituel, il est important que tu prévois un jour par exemple dans le mois ou tu stoppes tout et prend du temps pour toi ou Dieu. Donc, garde ta discipline actuelle mais je t’encourage à aller un peu plus loin en dédiant un jour dans le mois ou tu seras totalement disposé pour être avec Dieu. Durant ce temps ta seule activité sera la prière, la méditation de la Parole et noté sur un cahier tout ce que Dieu t’aura mis à cœur.
      Sois bénie
      Médhie

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.