La distribution des rôles dans le couple

2

L’été dernier nous avions décidé de partir en vacances en famille pour nous reposer et nous ressourcer près d’un lac. Le 2e jour nous avons voulu tenter le pédalo. C’était une première pour nous tous. Sur l’embarcadère, j’observais les autres familles se déplaçant sur le lac tellement sereinement que cela donnait envie de les imiter. Tout semblait si simple, les parents pédalaient en bavardant joyeusement avec leurs enfants.

Notre tour arriva, nous avons donc écouté avec attention les instructions : pour diriger le pédalo à gauche, il fallait orienter le gouvernail vers la droite et inversement. J’étais souriante mais dans mon cœur l’anxiété me gagnait : je n’aimais pas les petites embarcations.

En montant, mon mari et moi, avons discuté et nous sommes mis d’accord pour distribuer les rôles : il dirigerait le gouvernail et je donnerai la direction à prendre. Pourtant, dans mon cœur, je souhaitais prendre le contrôle du gouvernail car j’étais sûre d’avoir mieux compris les instructions que lui.

Nous avons donc commencé à pédaler; c’était plus difficile que ce à quoi je m’attendais. Puis, vînt le moment de changer de direction, j’indiquai donc à mon mari d’aller à droite pour que le pédalo aille vers la gauche. Il me semblait moins sûr de lui et nous avons commencé à nous agiter. Mon cœur me criait de reprendre le contrôle mais mon mari m’invitait à garder notre rôle initial pour que tout se passe bien. Pendant ce moment de flottement, le pédalo a fini embourbé sur la berge. Les moniteurs ont dû nous sortir de là pour que nous puissions continuer notre tour de lac.

Nous avons donc vraiment pris le temps de discuter calmement et de nous faire mutuellement confiance : on ne change pas en plein milieu du parcours le conducteur. Cette fois, mon cœur aussi accepta cette distribution des rôles.

Ce n’est qu’à partir de ce moment-là, que nous avons pu apprécier cette balade l’un comme l’autre : nous avions pleinement accepté de jouer notre rôle et de collaborer. Et nous étions, à notre tour, souriants comme ces autres familles.

Aujourd’hui, je t’encourage à appliquer cette communication confiante au sein de ton couple pour éviter de te retrouver embourbée dans une situation compliquée. En effet, la confiance, la communication et la compréhension du rôle de chacun permet de transformer une navigation difficile en promenade agréable. La vie est une embarcation qui peut être malmenée. Mais en faisant équipe avec son conjoint, dans une communication confiante, nous pouvons revenir à l’équilibre.

Une prière pour commencer : Seigneur, accorde-moi une pleine compréhension de mon rôle au sein de mon couple. Je décide de te faire confiance et d’être une partenaire de confiance pour mon conjoint. Permets-nous d’atteindre cet équilibre qui nous aidera à tout affronter. Amen!

2 commentaires
  1. VERITE Les utilisatrices en parlent

    Bonjour,
    Il y a souvent confusion entre les FONCTIONS masculines et féminines, comme la fonction paternelle et maternelle.
    Cette fonction est invisible, irremplaçable, et immuable, car crée par Dieu.

    Par contre les ROLES sont interchangeables selon les circonstances et le faire humain.
    ex : mon mari fait la cuisine car il est doué, créatif, et aime cela. Moi je préfère le repassage qu’il déteste !

    1. FemmEsprit Team Les utilisatrices en parlent

      Ce que je dis c’est qu’il faut simplement se mettre d’accord sur le fonctionnement du couple par le biais de la communication.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.