[Sexualité Épanouie #20] Mettre ses barrières

0

Dans tout mariage, un conjoint se sentira plus aventureux dans la chambre que l’autre. Pendant 29 semaines nous avons ensemble partager sur l’importance d’avoir une sexualité épanouie .

Hier, je vous ai encouragé à prier Dieu et à lui demander de restaurer la passion et la vie votre vie sexuelle, parce que Dieu est l’auteur de la passion et de la vie. Si ce domaine de votre vie est ennuyeux ou mort cela ne vient pas de Dieu. Il est important que je fasse ces rappels par rapport au thème du jour.

Ces dernières années, la question que j’ai le plus reçu de façon anonyme est la suivante : mon mari (ou ma femme) veut essayer quelque chose de différent au lit, et je ne suis pas à l’aise avec ça. Que faire ?

Dans de nombreux mariages, un conjoint est plus aventureux que l’autre. C’est tout à fait naturel. Cependant, a façon dont vous négociez, peut être délicate. Examinons donc certaines règles fondamentales qui peuvent nous aider :

1- Votre corps a été crée pour avoir une sexualité épanouissante

Le sexe est censé être amusant. Dieu a fait en sorte que nos corps se sentent bien pendant qu’on fait l’amour – et il ne l’a pas créé, de sorte que seules certaines parties du corps se sentent bien.
Nous avons précédemment parlé des préliminaires qui nécessitent que tout notre être soit focalisé sur l’instant que nous vivons avec notre époux. Si vous lisez le cantique des cantiques, vous verrez qu’il fait mention de plusieurs parties du corps. C’est normal pour un couple marié d’être nu ensemble.

2. Le sexe c’est bien plus qu’un acte physique

Dans le même temps, le sexe est bien plus qu’une simple connexion physique. C’est aussi une connexion spirituelle et émotionnelle. L’une des raisons pour lesquelles je crois, que les chrétiens mariés ont tendance à jouir du sexe plus que ceux qui ne sont pas mariés, c’est que nous savons qu’il ne s’agit pas seulement du physique. Lorsque nous faisons l’amour, nous exprimons également notre engagement l’un envers l’autre et pas simplement le besoin d’assouvir une envie de sexe.
Le monde ne comprend pas cela parce que notre culture a séparé le sexe des relations et de l’engagement, et tout ce qui leur reste c’est le physique. Et c’est pourquoi notre culture est devenue de plus en plus pornographique. Lorsque le physique est tout ce que vous avez, vous êtes obligé de le pratiquer de plus en plus régulièrement pour essayer de retrouver une sensation (de la même manière qu’un alcoolique doit prendre de plus en plus d’alcool pour ressentir l’effet qu’il a ressenti au début).
Alors pourquoi est-ce un tabou de nos jours que le sexe sans engagement n’est pas épanouissant ? Parce que notre culture est devenu pornographique et cela va avoir un impact sur votre perception de la sexualité. Si ce qui est dépeint dans les médias comme étant sexy ce sont des choses extrêmes comme : les trios, les jouets sexuels … vous risquez d’être attiré par ce genre de pratique.

Mon avis est le suivant :
Bien que note corps ait été crée pour le sexe ce qui est risqué et pervers ne devrait pas en faire partie. Ce genre de pratique réduit à néant la connexion spirituelle qui doit également se créer quand vous faites l’amour avec votre mari. Il s’agit d’un partage et l’autre n’est pas un jouet sexuel obligé de répondre à tous les fantasmes qu’on voit à la télé.

3. Il y a une grande liberté

Néanmoins, il y a une grande liberté dans le lit conjugal dans la mesure où un tiers n’est pas impliquer. Ne serait-ce que penser à une autre personne pendant l’acte sexuel est un péché. Par contre votre liberté ne vous oblige pas à tout pratiquer. Comme le dit 1 Corinthiens 6:12 dit: « Tout est permis, tout n’est pas bénéfique ».

4. Osez !

Maintenant je m’adresse à l’épouse qui elle, n’est pas très aventureuse sexuellement. Vous n’êtes pas obligée de dire oui à tout ! Si certaines choses sont désagréables, il est préférable de les refuser. Mais à moins qu’il s’agisse de sodomie, je vous encourage à vous interroger sur les raisons pour lesquelles vous trouvez certaines choses désagréables.

Mais certains conjoints – et soyons honnêtes, généralement les hommes – apprécient d’essayer différentes positions et différentes choses plus souvent que les femmes. C’est logique. La modification des positions peut être moins évidentes pour les femmes. Et une fois que nous trouvons un positon qui fonctionne pour nous avec un angle qui nous fait du bien, nous sommes souvent moins disposés à essayer d’autres choses. Osez changer !

Challenge Sexualité Épanouie #20:
Le challenge du jour comporte trois parties!
Partie 1: Ressentez le corps l’un de l’autre. Embrassez-vous, touchez-vous, serrez-vous l’un contre l’autre ….
Partie 2: Une fois que vous avez fait cela, ayez une discussion honnête sur certaines des choses que vous souhaitez essayer, que vous avez peur d’essayer, ou que vous avez déjà fait, mais que vous n’avez vraiment pas aimé. Certains couples trouvent plus facile de parler de cela avec les lumières éteintes afin qu’ils ne puissent pas voir le visage de l’autre, ou alors aime vraiment le faire face à face. Je sais que c’est une discussion gênante. Mais essayez de l’avoir.
Et voici la partie 3: à la fin, dites vous tous deux combien vous vous aimez et vous chérissez l’un l’autre. C’est cette connexion spirituelle qui est toujours la plus importante!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.